S’ouvrir à l’inconnu (3/3)

S'ouvrir à l'inconnu - Sandrine Walbeyss

Anthary se réveillait. En cette matinée de vanyl, il ne travaillait pas. Il s’étira. Les volets s’étaient ouverts à l’heure programmée et lui offraient un coin de ciel chargé. La saison des pluies approchait. Lorsqu’il se leva, son regard fut attiré par le livre posé sur la table. « La légende de Galahn Hy ».

Il l’avait planté là en rentrant de la conférence. Enthousiasmé par les 2 premiers intervenants, il était parti avant la fin. Écouter une auteure pérorer sur son fantastique roman, non merci, très peu pour lui. Et puis, les mondes imaginaires, c’était un truc de fan. Soit on était tombé dedans étant petit, soit on n’y comprenait rien. Lui n’y comprenait rien. Mais la jeune femme à l’entrée lui avait tendu un livre.

« Non merci. »

Elle avait ri. « Le prix du livre est inclus dans le billet d’entrée à la conférence. Vous devriez le prendre. »

Il avait hésité. « Si vous ne voulez pas le lire, offrez-le à quelqu’un. Il est vraiment bien, vous savez.

— Vous êtes l’auteure ?

— Moi ? Oh non.

— Vous êtes une inconditionnelle alors ?

— Absolument pas. J’ai découvert les romans imaginaires au début de l’été. Vous le prenez ou pas ? »

Le livre n’avait pas bougé depuis son retour. Il ne l’avait même pas feuilleté. Il se décida. Il détestait être comme ça. Habité par le doute, tiraillé entre plusieurs choix dont aucun ne le satisfaisait réellement. Il devait y mettre fin. Il attrapa le livre et s’affala dans son fauteuil.

Lorsqu’il ouvrit la couverture, il remarqua un feuillet coloré inséré avant la première page. « Merci. » Amusé malgré lui, il dégagea la page pour l’ôter et se rendit compte qu’il s’agissait d’un petit fascicule. Il reposa le livre et garda le supplément. Ça recommençait. Son cerveau logique voulait le lire pour passer à autre chose, tandis que tout son corps lui disait de ne pas y toucher. Il le tourna. « Bon voyage ! » Il se morigéna, c’était idiot, il n’allait pas avoir peur d’un simple bout de papier. Il l’ouvrit.

« Bravo !

Vous avez écouté vos ressentis et quitté la conférence avant la fin, mais votre curiosité a été plus forte que vos certitudes puisque vous avez accepté le livre et découvert ce fascicule.

Si cette étape a été difficile, félicitez-vous. Et sachez que tout est toujours parfait. Chaque décision prise vous emmène à votre prochaine expérience. Vous vous trouvez exactement là où vous devez être en ce moment précis. Posez votre impatience et vos habitudes, vous les retrouverez, peut-être, à la fin de la lecture.

Je vais maintenant vous donner 7 conseils pour bien entrer dans un monde imaginaire. Vous pouvez choisir de les lire, de les tester, de les ignorer, tous ou en partie, cela n’a aucune importance. Vous suivez votre chemin. Il a croisé le mien par l’intermédiaire de ces quelques lignes et si vous avez envie de continuer, j’en serai ravie. Mais si vous faites demi-tour, j’aurai eu le plaisir de vous accueillir, même pour un instant.

Êtes-vous prêt ? »

————————-

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.