Aller au contenu

Faites circuler l’énergie

L’univers est vibration. Un mouvement permanent et infini qui se densifie parfois pour créer un monde. Un environnement dans lequel s’installent des êtres. Des êtres qui continuent de vibrer et d’harmoniser en permanence leur environnement avec qui ils sont.

Vous avez l’impression que je parle des étoiles ou de science-fiction ? Et pourtant.

Le monde terrestre est l’exemple parfait de ce système.

État des lieux

Reprenons le principe.

La Terre est une vibration densifiée. Un nouveau monde, un espace dans lequel s’installent des êtres.

Végétaux, minéraux, animaux et Hommes se partagent la Terre, avec un nouveau règne qui apparaît depuis quelques dizaines d’années, le règne synthétique.

Des êtres qui continuent de vibrer et d’harmoniser leur environnement avec qui ils sont.

La peur crée le chaos. Une séparation des êtres. D’aucuns répliqueront par l’attaque, d’autres par la fuite et les derniers par l’enfermement.

La douleur crée l’isolement. Concentré sur ma propre vibration, je ne distingue plus celle des autres.

Le mensonge crée l’illusion. Je refuse de voir la réalité, parce que j’ai peur ou que je souffre, et je m’évade dans un monde alternatif que je pense contrôler.

Nous vivons dans un monde qui s’éteint. Coupés les uns des autres malgré l’évolution des technologies, ce sont les divisions qui règnent sur le monde. La vibration des émotions que chacun insuffle au collectif. Voulez-vous encore un peu de colère ? Un peu plus de jugement ? Ou de la tristesse ? Le stock est inépuisable, servez-vous !

L’illusion du contrôle, c’est l’histoire d’un monde qui tue à petit feu (ou à grandes flambées) les êtres qui vibrent différemment.

Les minéraux, végétaux et animaux équilibrent la Terre. Certains vivent quelques heures et d’autres des centaines d’années. Certains prospèrent dans des climats arides ou polaires, au fond des océans ou au pied des arbres. Ce que l’humanité peine à appréhender, c’est la symbiose qui existe à l’intérieur d’un corps et celle qui le lie à son environnement. Ce que l’humanité a oublié, c’est que c’est sa vibration qui crée son environnement.

L’illusion du contrôle, c’est la création du règne synthétique.

La synthèse de ce que les hommes ont compris de la création. Plus le monde s’effondre, et plus l’humanité construit des jambes de bois pour compenser son imperfection. Les nuages ont disparu ? Qu’à cela ne tienne, nous arroserons. Les musiciens ont disparu ? Quelle importance puisque nous possédons des enregistrements et des IA pour les reproduire ! L’accueil a disparu ? Il ne servait à rien.

L’illusion du contrôle, c’est de supprimer tout ce qui semble n’avoir aucune utilité.

Les Hommes continuent de vibrer et d’harmoniser leur environnement avec qui ils sont.

Et vous vous étonnez du résultat ?

Solution alternative

L’humanité modifie sa vibration et harmonise son environnement avec qui elle est.

Lorsque vous entendez une chanson qui fait vibrer votre cœur ou votre corps, ayez de la gratitude pour les musiciens qui l’ont créée. Pour l’univers qui l’a portée jusqu’à vous. Pour la vie qui vous a permis de la recevoir.

Lorsque vous voyez un tableau qui fait vibrer votre cœur ou votre âme, ayez de la gratitude pour l’artiste qui l’a peint. Pour tous ceux qui ont participé par leur travail (toile, peinture, encadrement, livreur…) à la diffusion de cette énergie.

Lorsque vous souffrez, ouvrez votre cœur à la guérison. Luttez contre la peur et la colère pour percevoir les vibrations qui vous entourent. Douceur, bienveillance, lumière… laissez entrer chaque attention.

Ne niez pas vos blessures, acceptez de les regarder. C’est leur intégration dans la vibration globale qui fera la différence. Ajoutez-les. Elles ne remplacent pas le reste, elles le complètent. Elles apportent une nuance supplémentaire.

L’humanité harmonise son environnement avec qui elle est.

L’humanité vibre la guérison. Un nouvel équilibre s’installe. Accueillez vos peurs, vos douleurs et vos mensonges. Observez-les et libérez-les. Guérir c’est s’ouvrir à soi et aux autres. Accueillir qui nous sommes, sans limites et sans évitements, pour vibrer notre note la plus rayonnante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.