Aller au contenu

Commencez aujourd’hui à produire de la joie !

Produire de la joie

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous un petit outil qui peut changer le monde. Un petit truc dont on ne mesure pas assez la portée, et que chacun peut mettre en œuvre au quotidien.

Quelqu’un a dit un jour, on ne peut pas faire sans cesse la même chose et s’attendre à un résultat différent. Et pourtant, c’est ce que nous faisons la plupart du temps. Nous pestons contre l’évier qui fuit ou les enfants qui ne rangent pas leurs affaires, nous râlons contre notre supérieur tyrannique ou incompétent, puis nous continuons à nous lever chaque jour à la même heure et à appliquer notre routine matinale pour être certains d’arriver à caser tout ce qui doit l’être dans un temps réduit.

Ceux qui me suivent, plus ou moins régulièrement, auront sans doute remarqué que depuis plusieurs années, je cherche à changer ma vie. Ceux qui me connaissent savent eux que le changement a commencé, et s’ils ont parfois du mal à comprendre ce qui se passent, ils demeurent à mes côtés, ce que j’apprécie à sa juste valeur !

Dans ce chemin d’épanouissement personnel, de petites phrases ponctuent chaque étape. Des mots qui, à un moment donné, prennent un sens particulier. Comme une pièce de puzzle qu’on trouve jolie avant de l’avoir mise en place, mais qui nous ouvre à un autre regard une fois positionnée. La phrase que j’ai reprise plus haut en fait partie, ainsi que celle qui dit qu’on ne peut pas recevoir ce qu’on ne se donne pas soi-même. Cet assemblage de mots, que je pensais comprendre et appliquer, m’est apparu plus clairement il y a quelques semaines.

J’ai suivi une conférence de Tal Schaller au moment du congrès de l’amour irrésistible, où il a expliqué le fonctionnement de ce principe. Les énergies que nous recevons des autres dépendent de ce que nous produisons. Ah ! François Lemay indique que nous attirons l’équivalent de notre fréquence, et que partir à vide est l’équivalent de se rendre à un repas partagé les mains vides. Vous pouvez le faire, mais ne soyez pas alors étonné de ce que vous recevrez en retour.

Une fois cela posé (et intégré), comment le modifier ? En changeant votre vibration. Hein ? Késako ?

Je vous explique. Pas besoin d’avoir suivi des conférences sur le développement personnel ou la pleine conscience pour changer votre vie. Si vous voulez le faire, commencez par un petit geste simple. Faites une chose qui vous plaît chaque jour.

N’attendez pas demain ou l’année prochaine. Commencez aujourd’hui. Et n’allez pas chercher loin en multipliant les excuses (c’est trop cher, je n’ai pas le temps, la personne que j’ai envie de voir est loin…). Mettez une musique qui vous fait danser en faisant la vaisselle. Jouez avec vos enfants à qui s’habillera le plus vite. Écoutez une (bonne) blague.

Lâchez votre costume d’adulte responsable pour un instant et laissez la joie vous ressourcer.

Écoutez les sardines de Patrick Sébastien, Wake me up before you go-go de Wham ou On t’emmène de Tois cafés gourmands, peu importe. Posez votre masque et laissez-vous porter par le rythme de la musique. Profitez de trois minutes de décharge avant de reprendre votre routine.

L’accoutumance est possible et même recommandée ! A consommer sans modération !

Crédit image : Pixabay Andremsantana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.