Le rêve de Nicolas – Ch 27

Le rêve de Nicolas, un roman de Sandrine Walbeyss

Un bouquet de roses

Nicolas réfléchissait. En allant chez Salomé, il s’était arrêté devant l’étal d’un fleuriste où un bouton de rose lui avait rappelé sa petite amie. Il se demandait si elle préfèrerait un bouquet de roses ou un mélange parfumé avec d’autres fleurs. Un appel dans son dos le sortit de sa rêverie.

« Pardon, monsieur, pouvez-vous me donner le bouquet qui est au fond de l’étagère s’il vous plaît ? » Il se retourna, la main tendue vers le bouquet en question. « Celui-ci ? Oh, bonjour madame Cécile.

— Oui, merci. » La dame pencha un peu la tête. « On se connaît, n’est-ce pas ?

— Nicolas Diston, en CM1.

— Oh oui, c’est vrai. J’ai eu votre sœur aussi, Clarisse, c’est ça ? Et vous avez un frère plus âgé ?

— Mathias.

— Oui, c’est ça. Alors jeune homme, que devenez-vous ? Garde forestier ? Maraicher ? Jardinier ?

— Oh non, pas du tout. J’ai un BTS commerce et je suis serveur dans une boulangerie traiteur.

— Ah, c’est drôle comme on change en grandissant. Petit, vous ne juriez que par le grand air et les plantes.

— C’est vrai. » Nicolas était presque étonné de se rappeler cette partie de sa vie. Elle lui semblait si loin.

« Du moment que vous êtes heureux, c’est ça le plus important, n’est-ce pas ? Si c’est pour votre petite amie, prenez plutôt un bouquet mélangé, mais pour votre mère, vous pouvez offrir un bouquet de roses. Bonne soirée Nicolas. »

Était-il heureux ? Pas si sûr. En tout cas, pas au boulot. Il réfléchissait en passant à la caisse avec son bouquet. La nature, les arbres, les plantes, les fleurs. C’est vrai qu’il aimait ça. Et il avait la main verte. Il soignait les plantes de toute la famille. Dès que quelqu’un avait un spécimen en souffrance, il le lui confiait. Pour l’instant, il chouchoutait le drosera de Mathias et deux orchidées de Clarisse. Ça valait le coup de se pencher sur la question. Il reprit son chemin, un peu plus joyeux qu’avant.

————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.