Le jour où j’ai rêvé que Dieu est une femme – 32

Le jour où j’ai rêvé que Dieu est une femme – 32

Un roman de Sandrine WALBEYSS

Chapitre 32 – DIEU VIRTUEL

Moi c’est Gérard et je suis informaticien à la retraite. J’ai soixante-huit ans.

Les jeunes trouvent ça drôle quand je leur raconte que j’ai connu les premiers ordinateurs. Ceux qui prenaient tellement de place qu’on ne pouvait pas les installer dans son salon. Ceux qui ne permettaient même pas de parler à son voisin d’en face.

J’en ai vu des évolutions dans mon métier. En quarante ans, le monde de l’informatique a été révolutionné. Il a aussi impacté le reste du monde.

Quand j’observe ce qui se passe aujourd’hui, je me dis que ce n’est plus la finance qui contrôle le monde, mais l’informatique. Tout est dématérialisé ! Quand j’étais jeune tout le monde n’avait pas le téléphone, et maintenant certains en ont 2 ou 3, c’est un monde de fous.

Je m’en sors bien parce que j’étais dans la partie, mais je vois beaucoup d’amis qui décrochent. La fracture numérique, ce n’est pas un problème de territoire mal desservi, c’est un problème de révolution sociale.

Est-ce que Dieu existe ? Et est-ce que c’est une femme ? Je ne sais pas. Qu’en pensent vos supers calculateurs ? Ils n’ont pas d’avis sur la question ? Y-aurait-il encore des choses que l’informatique ne peut pas résoudre ?

Par contre les informaticiens se sont déjà engouffrés dans la brèche. On trouve déjà des messes en ligne, des bénédictions à distance et tout un système de vente d’objets de culte, certifiés et bénis, expédiés depuis le monde entier…

Vous pouvez déjà choisir la couleur et le design du crucifix, alors pourquoi pas le sexe de Dieu…