Le dernier Bakou – 36

Le dernier Bakou – 36

Planté devant la salle des congrès dévolue au Forum pour la Sauvegarde de la Planète, Norula cogitait.

C’était la première fois qu’il se trouvait à proximité d’un tel évènement. Le visionner sur le réseau axial mettait une distance salvatrice entre le spectateur et l’image. Constater la réalité de ce forum l’avait perturbé. Le luxe caché derrière une apparente écologie n’avait rien de commun avec les gestes économes qu’il avait vus tout au long de son voyage. Combien de bouteilles à peine entamées finiraient au rebut à la fin de la journée ? Combien de stylos même pas utilisés ou de badges plastifiés pour indiquer le pedigree de tel ou tel participant ?

Secouant la tête de dépit, il décida de prendre cette situation comme une expérience. Pénétrer de l’autre côté du miroir s’avèrerait sans aucun doute payant. De toute façon, les êtres de magie n’avaient plus rien à perdre. Il avait repéré sur des affiches l’heure de la conférence. Chossalinn Dhossal était l’une des vedettes du forum. Adulée des médias qui l’invitaient avec plaisir, il avait croisé son sourire froid dans toutes les rues de la ville. Premières pages des journaux, panneaux, spots vidéos… même s’il l’avait voulu, il aurait eu du mal à passer à côté d’elle.

Il devait maintenant repérer comment entrer puis aller jusqu’à elle discrètement. Il ne s’inquiétait pas outre mesure, ses pouvoirs de polymorphe lui facilitant ce genre de tâche. Devenir un torchon ou une carafe ne lui posait aucun problème, il devait juste éviter de se trouver à proximité d’un verre à essuyer ou à remplir. Prendre l’apparence d’un humain était souvent le plus simple, à condition de savoir quoi dire ou quoi faire au moment opportun. Il décida d’entrer en se faufilant dans l’attaché-case d’un soultais en costume gris. Il serait toujours temps de changer à l’intérieur.

——————–